• Suivez-nous


"REQUIEM POUR JOHNNY" LA VERITABLE HISTOIRE DE JOHNNY HALLYDAY

DU  25/11/2018  AU 27/11/2018

En tournée à Tel-Aviv - Netanya - Ashdod

Localisez les salles

"Requiem pour Johnny" est un spectacle "Live" unique, qui vous fera découvrir ou redécouvrir la véritable histoire de Johnny Hallyday à travers ses plus grands titres.
11 MUSICIENS SUR SCENE ET INVITES D'HONNEUR: "NONO KRIEF" - "STEFAN FILEY"


Les grandes étapes de la vie et de la carrière de Johnny Hallyday sont retracées grâce à la magie du "BIOPIC LIVE", alliant l'intemporalité du cinéma et un concert exclusif joué et interprété par 11 musiciens et chanteurs sur scène. Tout est là pour vivre un moment d'exception...Des musiciens investis, des images parlantes et une symbiose entre le récit de la vie de Johnny et récital en live de ses meilleures chansons. Lors de l'avant-première vous avez acclamé le spectacle, repris en choeur les chansons, et vécu des moments d'une intense émotion...Nous vous invitons à découvrir ou à revoir ce spectacle d'exception et à rendre hommage à la plus grande icône de la chanson française.

Le spectacle est entièrement traduit en hébreu pour les spectateurs non francophones.

Artistes : Daniel Kazado, Nono Krief, Stefan Filey
Direction musicale et artistique : Yves Galula Paris Tel Aviv Music
Production : Daniel Kazado et Alain Asseraf

mes places

à partir de100 ₪

représentations

  • novembre 2018
  • DIMANCHE
  • LUNDI
  • MARDI
  • MERCREDI
  • JEUDI
  • VENDREDI
  • SAMEDI
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24

DES HOMMAGES...

Des hommages non sollicités des spectateurs de l’avant-première… quel enthousiasme !

GÉNIAL!!!!!!
L'apogée d'une soirée hommage digne de ce nom. C'était le 22 mars 2018 au Cinema City Glilot Ramat Hasharon.
Vous y avez mis les moyens qui s'imposaient tant dans la salle de spectacle, tant dans le matériel, le son, l'éclairage, les musiciens tous des pointures, les guest stars en premier lieu Nono Krief, rien qu'avec lui c'etait l'assurance que le niveau allait assurer, je suppose que c'est ce qui a du rassurer Stephan Filey et qui a permis une telle brochette d'artistes à l'affiche.
Connaissant Yves Galula 
il allait choisir un à un les meilleurs pros, le batteur Israel Nahum à la frappe imposante, un des meilleurs dans le domaine, au claviers Yair Stavi qui a su passer avec fidélité les épreuves du Hammond sur "Que je t'aime" et "Ma gueule". L'harmoniciste Guy Dagan digne de Greg Zlap et les deux guitaristes Adi Hillel un des meilleurs pros de la scène israélienne, Rony Koin qui a assuré en tout point de vue. Ce joli monde a su donner un rendu fidèle à tel point que je m'y suis cru. C'etait tellement bien joué et mixé qu'ils ont réussi à me faire oublier qu'il n'y avait pas de cuivres. Et Johnny? Eh oui la larme à l'oeil était là. Eh bien Daniel Kazado a donné une superbe prestation tout en restant lui-même. Il a su ne pas tomber dans l'imitation. Chanter Johnny n'est pas donné à tout le monde. Pour tenir un tel récital il faut d'abord être fan, vivre les chansons, les avoir dans le sang. Il faut avoir le feu des chansons dans la peau. Et bien oui, le feu etait dans la peau de Daniel Kazado. Conjugué avec le renfort de Stefan Filey et une orchestration parfaite on a eu le droit à une super prestation. Sans oublier la choriste Naama Nahum qui a eut l'occasion de se distinguer avec "J'oublierai ton nom". Il me reste à dire BRAVO!!!
Ce fut un magnifique et digne hommage à Johnny Hallyday.

 

Un hommage à Johnny énergique et débordant d’affection... C’était à Tel Aviv la ville créative et généreuse ... bluffé par l’engagement et la force de conviction de Daniel Kazado... Bravo


C'était vraiment top !! Merci pour ce magnifique hommage à Johnny ! Merci à vous
Magnifique soirée, spectacle de grande qualité et très professionnel.


C'etait hier soir et c'etait le feu !!! Musiciens de folie, chanteurs au top !!!L'immense Nono avec nous!!

Un très grand moment de la soirée hommage à Johnny .
Daniel Kazado qui y a mis toute la patate avec brio. Bravo Daniel. 
Le duo avec Daniel époustouflant. Quand au trio Adi Hillel
 - Nono Krief - Yves Galula ENORME!!!
Une telle production avec une telle réussite ne doit pas se contenter d'avoir été que le projet d'un soir.




 

des images

DES PERSONNALITES EXCEPTIONNELLES...

Daniel Kazado

Daniel a fait son alya en provenance de France en Juillet 2006.
Il organise durant 4 ans des soirées artistiques et caritatives mixant artistes francophones et israéliens.
Il participe également a plusieurs spectacles reprenant des comédies musicales francophones.
Chanteur amateur il construit et professionnalise son registre auprès de Underground Music si bien qu'en 2008 il est finaliste du grand concours de la chanson française organisé en Israël.
La même année il est repéré par Kol Record et chante Johnny Hallyday au Bataclan.
Il fonde le groupe musical The Burning Foot, organisant 2 tournées entre 2008 et 2010 se basant sur des reprises variées de chansons françaises, anglo-saxonnes et israéliennes.
En parallèle, il collabore avec Hashigaon Hatsarfatit  à la venue et l'organisation d'une trentaine de concerts de grands artistes de la scène française et anglo-saxonne.
En 2017 la grande chanteuse lyrique Tilda Rejwan l'invite a partager sa scène avec plusieurs duo lors de sa tournée israélienne.

Fan de Johnny Hallyday, il décide après son décès de lui rendre hommage en Mars 2018( sous la direction artistique et musicale de Yves Galula) pour remercier l'artiste de sa venue en Israël en Octobre 2012. En effet, Johnny par son soutient affiché a Israël ainsi que par son séjour hautement médiatisé avait contribué a améliorer l'image d'Israël en France.
Daniel interprète Johnny sans "faire du Johnny", son timbre de voix alliant la douceur du Baryton a la puissance du Tenor Rock laisse place a l'authenticité qui plaira tant aux fans de la premiere heure de Johnny ainsi qu'aux amateurs de sonorités Rock et Rythm & Blues.

Nono Krief

En 1977, il crée avec Bernie Bonvoisin le groupen Trust. Le groupe atteint un succès certain (notamment avec la chanson Antisocial) entre 1980 et 1986 en vendant plusieurs millions d'albums et des tournées marathon en France et en Europe, notamment 3 tournées en Angleterre dont la dernière en tête d'affiche. Le groupe Trust s’impose auprès des jeunes dans les années 1980. Il s'est ensuite dissous et reformé plusieurs fois autour de Bernie Bonvoisin et Norbert « Nono » Krief.

Entre les dissolutions et les reformations de Trust, Norbert Krief a été, entre autres, guitariste attitré de Johnny Hallyday de 1986 à 1994, puis épisodiquement jusqu'en 2003. Après les concerts du Parc des Princes et de Bercy, Nono, quitte Johnny, pour sortir, en 1995, un album pop-rock : TOUCH Marche avec moi, produit par Ruppert Hine pour EMI.
Il a également participé à de très nombreux albums pour différents artistes (notamment Jean-Jacques Goldman ou Florent Pagny) et figure à ce jour sur plus de 150 albums. En 2000, il effectue une tournée française avec Chris Spedding. En 2007, il forme avec Greg Zlap, (harmoniciste de Johnny Hallyday), Eric Thiévon à la batterie et Jean-Philippe Roux à la basse, le groupe Friendship Blues. Norbert Krief joue avec Steve Shehan sur la bande son du DVD d'Alain Robert La légende de l'homme araignée, sorti en janvier 2009. 
Deux guitares portent son nom : en 2002 une Fender Stratocaster destinée au marché français, la « Nonocaster » et en 2009, une Gretsch, la « Nono Corvette G5135N ».
C'est a ce jour le seul guitariste français dans ce cas! Il est considéré par les puristes comme une "Guitar Legend".
En juin 2016, il reforme Trust pour fêter les 40 ans du groupe par une tournée française qui dure près d'un an. Un nouvel album de TRUST "Dans le même sang" (mixé par Mike Fraser / ACDC) est sorti le 30 mars 2018. Il prépare actuellement la sortie de son deuxième album solo avec son fils David "Sparte" Krief, Album "Father & Son" !
Bien qu' actuellement en tournée dans toute la France, il illuminera la scene israélienne de ses riffs magiques lors de l'hommage a Johnny Hallyday les 25, 26 et 27 Novembre 2018.

Yves Galula

Yves Galula, originaire de la région parisienne, est bassiste, chanteur, compositeur, arrangeur et directeur musical.
Il commence par une formation classique au piano à l’âge de 5 ans au conservatoire, puis, passionné de Blues et de Rock il passera à la guitare à 14 ans en tant qu’autodidacte.

C’est un peu plus tard à l’âge de 18 ans qu’il se tournera vers la Soul, le Jazz et les Musiques du Monde, et débutera ainsi une formation complète à l’"American School Of Modern Music" à Paris, à la basse électrique, dont il en sortira diplômé.
C’est en parallèle à ces études qu’il démarrera une carrière de bassiste «  Sideman » en accompagnant des groupes et des artistes, tous styles confondus et fera la tournée des grandes salles et clubs de la capitale: Roger Kom (Afro Beat), Peter Betchango (Reggaë), Bertrand Agot (Gospel), Ishtar du groupe Alabina (Musiques du Monde), Eloisa Nouvelle Vague (Bossa Nova), Jerôme aka Jay Sebag, Lena Ka, Daniel Lévi (Variétés Françaises), la troupe « Tous en Scène » comptant parmi ses rangs Mauranne, Renaud Hantson, Cecilia Cara, Gregory Baquet, ou encore les Spectacles du KKL au Batcalan avec des artistes comme Yael Naim ou Shirel…

Riche de toutes ces experiences, Yves décide de partir poursuivre son aventure musicale en Israël.
C’est en 2009 qu’il s’installe donc à Tel Aviv et reprend tout à zéro, en poursuivant sa carrière de « sideman » toujours comme bassiste,et en accompagnant des groupes et artistes locaux tels que: Dikla, Idan K & The Movement of Rythm, Groove Cnaanit, Syndrom Yerushalaim, Beit Aba (Musiques du Monde), Daphna Harmony (Variétés Israelienne), Efraïm Shamir du groupe légendaire Kaveret, Meni Beger (Rock Israelien), Roy Young (Soul, Funk) et fera la tournée des grandes salles et clubs d’Israël.

Il compose aussi et arrange des projets musicaux et sites internet tels que celui du Kikar Hamusika à Jerusalem.
En 2015 il décide de monter le collectif « Paris Tel Aviv Music » en tant que producteur, arrangeur, directeur musical, artistique, et bien sûr musicien, afin de réunir sur une même scène tous ces artistes, français et israeliens.
Le but de ces soirées à thème est l’echange et le partage de ces deux cultures si différentes, à travers la musique.

Avec plus d’une vingtaine de spectacles à son actif, le collectif « Paris Tel Aviv Music » n’a cessé d’évoluer et d’agrandir son public en l’espace de 3 ans, en jouant dans des salles de plus en plus grandes et en réunissant des artistes de qualité comme: Nono Krief du groupe Trust, Laura Mayne, Aveva Dese, Ilan Dameri, Jay Sebag, Renaud Hantson, Mark Ben, Stefan Filey, Kristel Adams, Alain Chenneviere du groupe Pow Wow, Eddie F, Dana Elle, Jen Charlton, ainsi que les meilleurs musiciens de la scène israélienne.
C'est dans cet esprit qu'il assure la direction artistique et musicale de "Requiem pour Johnny".

Stefan Filey

Né dans les années 70, Stefan Filey est un chanteur soul d’origine antillaise. Il a été initié très tôt par ses parents à l’écoute des artistes de la Motown, comme ceux du jazz et du blues et se révèlera dès l’âge de 6 ans en commençant à chanter dans les églises.
Il fondera ainsi quelques années plus tard, en 1992, le groupe reconnu de gospel « Sweetness» qui l’emmènera 8 années durant à donner plus de 300 concerts dans toute l’Europe. 
En 2000, Stefan décide de se consacrer à sa vraie passion, la musique soul et entreprend une carrière en solo. Vocalement comparé à Marvin Gaye ou Stevie Wonder, il devient l’un des tout premiers représentants de la scène soul française. Il se produit en 1ère partie de Michael Jackson lors de son concert à Lausanne en 1999 et de George Benson à l’Olympia en 2001. Il s’illustre en accompagnant sur scène des artistes comme Golden Gate quartet, Barbara Hendricks, Céline Dion, Mariah Carey, Johnny Hallyday, Christophe Mae, Michel Jonasz. 

Auteur-compositeur-interprète et musicien (percussions et piano), il concrétise son talent sur disque avec son album « soul influences » sorti en 2002. Cet album a fait de Stefan Filey un précurseur dans une tendance qui n’avait jamais été vraiment développée en France. Il part alors en faire la promotion en donnant des concerts dans les Fnac à travers la France, et notamment lors des premières parties de Bilal et d’Angie Stone à l’Elysée Montmartre (Paris).
En 2009, Il sort un Ep « confession of a parisian soulvivor » qui est suivi deux ans plus tard, d’un opus intitulé « The Lost Album » et disponible en CD depuis 2012. Il écume alors les différents clubs et scènes parisiennes qu’il partage aussi et notamment en première partie de Snarky puppy au Nouveau Casino et de Dwele au New Morning. Son amour de la musique lui permet cette même année de se voir confier le rôle de « coach vocal » à la Star Academy où il accompagne également les élèves au piano sur les primes.
Alors qu’il intègre avec son frère Rycko la tournée 2013 de Christophe Maé, Stefan Filey travaille à l’élaboration d’un Opus intitulé « Now », qui est le fruit de ses rencontres avec de jeunes et talentueux beatmakers, un EP Remix où 7 de ses titres issus du « Lost Album » sont revisités.  
Entre 2015 et 2016, Stefan intégrera également avec son frère, en tant que choristes, le "Rester Vivant Tour" de Johnny Hallyday. Ce sera notamment le 29e et dernier album Live de Johnny Hallyday en solo, sorti de son vivant.

 

des VideoS

Théâtre Gesher - YAFO

Adresse Yerushalaim Avenue 9, Tel Aviv-Yafo, Israel
accès Yerushalaim Ave 9, Tel Aviv-Yafo, 68114 Tel Aviv
nom waze Gesher Theater
un peu plus...

En 1991, en quête de liberté artististique,  Yevgeny Arye a immigré de Moscou en Israel et avec un groupe d'acteurs russes a fondé le théâtre Gesher.

Sous la direction d'Arye le théâtre Gesher a gagné  une place de choix dans la scène culturelle israélienne et a été salué comme l'un des meilleurs théâtre du monde.

Plus de 60 productions ont été dirigées principalement par Yevgeny Arye et ont reçu de nombreux prix et critiques élogieuses.

Gesher qui signifie en hébreu ''pont'', fait référence aux riches cultures et langues présentes en Israel.

Aujourd'hui, ayant franchi toutes les barrières, le théâtre Gesher  a pour principal but de présenter l'héritage  juif israélien à travers le monde.

C'est un magnifique amphithéâtre d'une capacité de 850 places. Il est pour les israéliens un théâtre iconique a forte valeur ajoutée.

HEICHAL HATARBUT NETANYA

Adresse Derech Raziel 4, Netanya, Israel
accès HEICHAL HATARBUT NETANYA
nom waze HEICHAL HATARBUT NETANYA
un peu plus...

HEICHAL HATARBUT

Mishkan Leoumanouyot

Adresse Derech Erets, Ashdod, Israël
accès Mishkan Leoumanouyot
nom waze Mishkan Leoumanouyot
un peu plus...

Mishkan Leoumanouyot est un grand théâtre moderne situé dans le coeur de la ville d'Ashdod. Ce centre multidisciplinaire donne lieu à de grandes représentations,

Les salles sont toutes très bien équipées de systèmes techniques, de systèmes d'éclairage et de nouvelles installations scéniques. Elles offrent une très grande visibilité au public.

La structure de la salle est considérée comme l'une des belles d'Israël. La tour de scène et le grand hall, tous deux enveloppés .dans des toits aux formes géométriques, se combinent pour créer un bâtiment unique et distinctif dans le paysage israélien.